Wikipédia a la cote

« Méfiez-vous de Wikipédia ! » Voilà une phrase que l’on entend très souvent lorsqu’on est étudiant. Les enseignants n’apprécient pas du tout que leurs étudiants délaissent l’Universalis au  au profit de l’encyclopédie participative de la toile.

Et pourtant, Wikipédia est en train de devenir une source d’information plus ou moins plébiscitée. Souvenez-vous de mon épisode en tant que professeur à domicile. A plusieurs reprises, je me suis retrouvée à travailler sur des textes tirés directement de ce site. Ils figurent sur des manuels scolaires approuvés par le Ministère de l’Education.

Encore un exemple ?

Dans le livre de voyages Route 66 : voyage au cœur de l’Amérique de Marie-Sophie Chabres et Jean-Paul Naddeo, Wikipédia est fréquemment cité. Quand il s’agit de parler d’un fait historique des États-Unis, les auteurs n’hésitent pas à inclure une définition parue dans Wikipédia. Ce qui prouve qu’on prend cette encyclopédie de plus en plus au sérieux.

Est-ce la facilité ou les exigences du monde moderne ? Il faut aller plus vite et si on trouve des définitions avec un seul clique c’est encore mieux. Étant assidue des dictionnaires et des livres en général, je ne prône pas la disparition des méthodes les plus anciennes. Mais il faut l’avouer. C’est quand même fantastique d’avoir les connaissances à la portée de sa souris. Après, c’est juste une question de vérification.

(16/07/2010)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s