Christmas carols

« Have yourself a merry little Christmas, let your heart be light… » Stop.  Ceux qui se sont aventurés dans les magasins pour s’infliger une grande peine, synonyme d’achats de dernière minute, se sont  rendu compte que leur shopping  avait une bande son. Non ce n’est pas la caissière énervée : « Stéphanie c’est Julie de la 2 il y a un bug dans le système ! » Ce sont les chansons de Noël, directement importées des États-Unis.

Dans les marchés de Noël ou dans les grandes enseignes, Beyoncé, Christina Aguilera ou n’importe quelle autre star rappelle le bonheur de se bousculer pour acheter l’écharpe que tout le monde portera à partir du 25 décembre.  Dans les Grands Magasins à Paris, on  sent l’esprit de la nativité,  mais on sent surtout l’ouverture à d’autres cultures : « gingle bells, gingle bells, gingle all the way ». « Vive le vent d’hiver » doit être out.

Je devais habiter dans une grotte les années précédentes, je n’ai pas le souvenir d’avoir entendu autant de chansons de Noël de l’oncle Sam.

Je ne serais pas étonnée d’apprendre qu’il s’agit d’une stratégie marketing conçue dans le plus grand secret :  « Faisons les rêver Michael, non seulement ils achètent leur Blu-ray, ils voyagent en même temps. Allez on met Gingle Bels à fond dans tous nos magasins ! ». C’est sans doute aussi dans le but de ne pas trop dépayser les touristes américains. Réaction attendue : « Oh my god ! It’s like soooo nice, it’s just like home !

Troisième hypothèse : rendre  l’acheteur complètement fou. Il achète vite et il part aussi vite pour laisser la place à d’autres pauvres âmes à la recherche du cadeau parfait. Tout en sachant que ce dernier se retrouvera sur Ebay quelques heures après l’ouverture.   Non seulement ,  il faut s’arracher le dernier bonnet orange taille m, il faut aussi supporter  “We wish you a merry Christmas » en boucle, et dans toutes les versions possibles.

Ce lavage de cerveau doit être la cause de ma grave amnésie sélective. Elle bloque les heures passées dans les magasins avant Noël avec les sons dignes d’un magasin  Wal-Mart.

Publicités

Une réflexion sur “Christmas carols

  1. La navidad desde cualquier angulo, tiene su encanto, por que nuestros papas trataron de hacernoslas felices. Hoy día es absurdo que todos ciclicamente, cual abejas a la flor de primavera, aborregadamente nos dirijamos a los almacenes, por que ya no tenemos tiempo de ser creativos y elaborar regalos de amor. Claro que no podemos imitar un LV o CC o algo así, o ingeniarnos para obsequiar evadiendo tumultos y enfados. En fin, es tiempo de pensar y vivir el origen de la tradición, intentar estar serca de los seres amados y regalar buenos deseos, y si se puede un pequeño presente, como el video de Mickey… Gracias Florencia, FELIZ NAVIDADA…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s