Censuré au Mexique, applaudit aux US

Meilleur documentaire, meilleure enquête journalistique et meilleure enquête. Voilà les trois prix Emmy auxquels le décrié film Presunto Culpable, présumé coupable, peut prétendre.

L’Académie de télévision, des arts et des sciences des États-Unis a décidé de nominer un travail inédit dans la filmographie mexicaine, loué par les professionnels et détesté par la justice mexicaine.

Les autorités du pays ont voulu censurer ce documentaire qui dénonce les dérives du système judiciaire. La population et ses réalisateurs se sont mobilisée pour que le film reste dans les salles de cinéma. Ce fut un succès immense, 1 million de Mexicains avaient vu le film au mois de mars.

Ce long métrage a été tourné par deux avocats qui défendaient un homme accusé de meurtre, il est resté enfermé pendant 28 mois. La justice voulait le condamner à 20 ans de prison malgré son innocence. Les avocats de José Antonio Zuñiga ont réussi à se battre contre le système et l’accusé a été blanchi. Au Mexique, on est coupable jusqu’à ce qu’on puisse prouver son innocence. Florence Cassez en sait quelque chose.

La genèse

Les producteurs Layda Negrete et Roberto Hernández cherchent longtemps une façon de diffuser leur travail. Au Mexique, on leur dit que le film ne ferait jamais d’entrées. La chaîne américaine PBS achète les droits du film, retransmis le 27 juillet 2010 au cours d’une émission. Ensuite, une chaîne mexicaine de salles de cinéma  décide de le passer dans plus de 120 salles

Une semaine avant la première, le cousin de la supposée victime de Zuñiga porte plainte contre les producteurs pour préjudice car il apparaît dans le film. Il aurait été instrumentalisé par la justice de la ville où le protagoniste du documentaire allait être condamné.

Les hautes autorités judiciaires sont très embarrassése par les révélations du film réalisé par l’australien, Geoffrey Smith. Il est retiré des salles une semaine après le début de sa diffusion, ce qui  fait croître sa popularité. Le documentaire avait déjà fait 1 million d’euros. Un record incontestable pour un film mexicain.

Les prix

Presunto culpable a déjà gagné 15 prix au Mexique et dans le monde dont le prix au meilleur long métrage au festival du documentaire de Madrid en 2010. Les prix Emmy auront lieu le 28 septembre à New York. Le film sera bientôt en Colombie, au Brésil, au Costa Rica et au Guatemala.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s