Contre les expulsions, la violence et l’injustice, trois femmes se battent au péril de leurs vies

Elles s’appellent Miriam López, Yolanda Oquelí, ou encore Yorm Bopha. Au Mexique, au Guatemala ou au Cambodge, ces femmes, des citoyennes ordinaires, sont des symboles de la lutte contre les fléaux, qui ravagent leurs pays respectifs. L’ONG Amnesty international mène une grande campagne internationale jusqu’au 16 décembre pour faire entendre leurs voix.

A lire la suite sur Terriennes #autopromo

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s