S’engueuler ? Oui, mais dans une autre langue


Les chercheurs en psychologie cognitive Boaz Keysar de l’Université de Chicago et Albert Costa de l’université Pompeu Fabra (Catalogne) encouragent vivement les personnes bilingues à éviter leur langue maternelle lorsque le ton monte entre eux et leur interlocuteur. Employer la langue apprise permettrait de prendre du recul et empêcherait surtout au locuteur bilingue d’employer des mots qu’il regrettera par la suite.

Lire la suite sur iTele.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s