Máxima Acuña de Chaupe, paysanne péruvienne à l’assaut des géants miniers

Depuis plus de trois ans, Máxima Acuña de Chaupe, femme indigène, s’oppose, au péril de sa vie,  à un projet minier pharaonique, conduit par la multinationale Newmont et la compagnie minière Yanacocha. Les exploitants font tout pour la chasser de sa terre. Quelque 210 conflits sociaux ont été enregistrés au Pérou en janvier 2015, dont 140 autour de la défense de l’environnement.

Lire le portrait de cette femme pleine de courage sur tv5monde.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s