Des cochonneries à table !

Désolée p'ti gars, c'est pour la bonne cause.

Coma alimentaire assuré. Le 26 décembre la panse est bien pleine.  Le foie gras, le rôti, le chocolat et les vins ont défilé sur une table flanquée par une cheminée frétillante, à Brest en Bretagne. Mais avant que mon foie ne me lâche, je m’adonne aux plaisirs les plus cochons : un Kig ha farz. Lire la suite

La gourmandise des livres

Appétit non comblé. La maison Folie Wazemmes à Lille a accueilli ce weekend la cinquième Fête du Livre. livre Ce centre culturel s’est rempli de livres et de leurs auteurs.

A côté des mastodontes  comme Le Salon du livre de Paris ou le Salon du Livre de Montreuil,  dédié au jeune public, cette fête reste de taille humaine. Mais elle en présente toute les caractéristique y compris les frustrations. Pour ceux qui aiment les livres et la lecture, ces salons sont un paradis. On rencontre les auteurs, on découvre des ouvrages que l’on ne voit pas toujours chez les grands distributeurs de culture…Mais ils peuvent être l’enfer pour tous ceux qui y participent. Lire la suite

La vie à la mine, encore des clichés

 

La vie de la mine et la mine au fil de sa vie.Vous arrivez à Lewarde, non loin de Douai dans le département du Nord. Maisons à briques rouges, PMU, ciel gris, rien à signaler. Avancez, bifurquez, vous y êtes, vous longez un mur également en brique. Parking, ensuite un immeuble moderne : baie vitrée et portes coulissantes vous accueillent. Un comptoir, plus loin la cafétéria et les souvenirs, un musée quoi. C’est le Centre Historique minier de Lewarde.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

© FVA

Lire la suite

L’heureux mariage de la BD et l’architecture

Daniel Authouart, The show must go on.

Le milieu urbain vu par les dessinateurs. A la Cité de l’architecture et du Patrimoine de Paris, se tient jusqu’au 28 novembre  2010 l’exposition « Archi & BD ». L’évolution de la ville va de paire avec l’évolution de notre mode de vie.

La BD en témoigne et se rapproprie cet espace où se cristallisent tous les espoirs et les angoisses du XXè et le début du XXIè siècle.

Si vous aimez la BD vous allez adorer. Si vous ne lisez pas de bandes dessinés, l’expo ne vous laissera pas indifférents. C’est une autre façon de  se saisir de notre histoire moderne. Entre couleurs et fantaisie nous voyons ce que nos prédécesseurs attendaient de l’avenir, ce qu’ils craignaient et ce que nous craignons toujours. Vous allez aimer parce qu’après tout c’est ludique sans être toujours amusant. C’est la vertu du 9ème art. Lire la suite

Meurtre macabre au quartier des Bois-Blancs

La pluie tombe goûte à goûte. Il fait froid. Une rue solitaire et grise, un mercredi après-midi. Au loin, un chien aboie. Les fenêtres des maisons en brique rouge s’enchaînent. Rien à dire sur les vieux rideaux. Rien à dire sur les vieilles façades. Parfois, une décoration au goût douteux attire l’œil. Soudain, l’horreur.

La jeune fille pend devant la vitre. Son corps mince est immobile. Sa noire chevelure sent la violence. Pauvrement vêtue, elle tourne le dos au monde des vivants. On dirait qu’elle s’effiloche.

Cette femme brune est la prolongation de la corde blanche qui serre son cou. Ses jambes, ses bras, ses mains, tout est raide. Sauf la phalange qu’elle a perdue dans la bataille contre son bourreau . C’est le petit doigt de la main droite. Derrière elle, cachée derrière un voile, une figure s’anime. L’assassin peut-être ? Lire la suite

Mi-pomme, mi-glaçon

On n’est pas à la campagne. On n’est pas dans une ferme. On est dans un jardin fruitier au nord-est de Lille; aux abords du « poumon de la ville ». Les grands espaces de la capitale des Flandres sont concentrés (ou presque) dans cette zone : la célèbre Citadelle, le Bois de Boulogne, le Champ de Mars. Et tout ça baigné par la Deûle. Lire la suite

La vie n’est pas un long fleuve tranquille

Les rives de la Deûle , du côté du quartier des Bois Blancs à Lille, est un endroit de détente et d’activités à l’air libre. Mais le calme de cet espace vert est interrompu par le progrès qui suit son cours. Lire la suite

Mon premier nu !

Quelques esquisses. Hier soir a eu lieu à Lille, « La nocturne des étudiants » au Palais des Beaux Arts. On a proposé un atelier de dessin de modèles vivants dénudés. Atelier encadré par des plasticiens. Les étudiants d’art sont naturellement venus. Mais on y pouvait croiser des amateurs de cette forme d’expression et des néophytes. Lire la suite

Le grand théâtre de l’Assemblée Nationale

Le décor est somptueux. Du rouge bourbon, du doré, des rideaux épais…Dans cet endroit solennel, tout est sauf solennel. Oui les discours peut-être, et les gestes théâtraux.  Les députés commencent à arriver à l’hémicycle de l’Assemblée Nationale vers 15h10.

Lire la suite