Brève de Monoprix

« Eh tu sais ? Il paraît que la femme de François Hollande est toujours mariée. Elle vit dans le péché. C’est pour ça que la France va mal », raconte une caissière à sa collègue dans un Monoprix rempli un après-midi pluvieux.

Et la crise ? Et la dette ? Nan, le bon Dieu… Et les ragots.

Passer des concours pour passer des concours

Dans n’importe quel pays au monde, le boutonneux (euse) de 18 ans choisit un métier. Ce choix est souvent bien loin de la caserne de pompiers qu’il (elle) avait imaginée quand il ou elle avait 4 ans. Mais le choix est fait. Le futur étudiant s’inscrit à la fac en fonction de ses résultats et ses moyens. S’il a de la chance, il commence ses études supérieures dans l’établissement le plus prestigieux.

Sinon, il s’inscrit à l’université publique. Il n’avait qu’à être riche. Les meilleures universités sont souvent privées et très chères. Demandez à madame Harvard. Toujours selon ses résultats et ses moyens, cet étudiant, tout frais mais déjà marqué par les soirées passées en bibliothèque et les petits matins à danser sur le bar du pub du campus, arrive à la fin de son cursus. Il est médecin, avocat, journaliste, fonctionnaire de l’Etat, designer, réalisateur… Mais pas en France. La France est spécifique, unique. Lire la suite

El sacro-santo francés

14 de julio, 11 de la noche, más de un millon de personas al pie de la torre Eiffel esperan un espectáculo de fuegos artificiales. Turistas, Franceses y Parisinos se preparan a festejar el día de la bastilla, el equivalente del 16 de septiembre para los Mexicanos.

Bastille Day 2011 / 14 Juillet 2011 - Versailles Lire la suite

Christmas carols

« Have yourself a merry little Christmas, let your heart be light… » Stop.  Ceux qui se sont aventurés dans les magasins pour s’infliger une grande peine, synonyme d’achats de dernière minute, se sont  rendu compte que leur shopping  avait une bande son. Non ce n’est pas la caissière énervée : « Stéphanie c’est Julie de la 2 il y a un bug dans le système ! » Ce sont les chansons de Noël, directement importées des États-Unis.

Dans les marchés de Noël ou dans les grandes enseignes, Beyoncé, Christina Aguilera ou n’importe quelle autre star rappelle le bonheur de se bousculer pour acheter l’écharpe que tout le monde portera à partir du 25 décembre.  Dans les Grands Magasins à Paris, on  sent l’esprit de la nativité,  mais on sent surtout l’ouverture à d’autres cultures : « gingle bells, gingle bells, gingle all the way ». « Vive le vent d’hiver » doit être out. Lire la suite

Les bifurcations de la langue

Les cultures cachées dans la farine. En français, on appelle les tortillas, galettes de maïs, des tacos. On fait l’association entre le plat, les tacos donc, et le contenant. En espagnol, on joue aussi avec les mots.

L’emblématique baguette devient au Mexique pan francés, du pain français. Il existe tellement de variétés de pain et même de baguettes , que c’est  comique de penser que la dynamique d’une langue l’a réduit à une seule catégorie. Lire la suite

WikiLeaks et les potins

 

Comme dans la presse people. Cela fait presque une semaine que les « révélations » des secrets diplomatiques sont dans toutes les bouches. Cinq journaux partenaires de WikiLeaks; Der Spiegel, El País, El Universal, Le Monde et The New York Times, épluchent en ce moment 250 000 télégrammes. Les petits commentaires sur les chefs d’Etat les plus puissants font fureur. Lire la suite

Les aventures de la langue

La langue espagnole est riche en expressions. Tous les jours, on les utilise et on ne pense plus à ce qu’elles veulent dire. Quand on les traduit en français, on se rend compte pourquoi elles marquent l’esprit. Voici quelques locutions mexicaines. Si vous ne les retenez pas, au moins elles vous feront sourire. Lire la suite

Las aventuras de la lengua

Trabalenguas. El bilingüismo es un arma, una suerte y un rompecabezas. Cuando uno aprende un idioma, se encuentra con las curiosidades más variadas. En francés se dice que si el neo franco hablante sabe manejar las expresiones propias de la lengua, ya maneja el idioma. Después de tantos años, esas mismas expresiones todavía me dejan perpleja.

¿ De dónde viene el martirio de los gatos ?

Lire la suite

Un billet de train pour le Honduras

Sin miserabilismo. El canal franco-alemán Arte pasó un documental sobre la única vía de tren que sobrevive en Honduras. Un documental de 30 minutos, objetivo y estéticamente eficaz.

Lire la suite