Reviens !

Tu es parti il y a quelques semaines en ne laissant qu’un mot. Trois phrases et puis plus rien, depuis je ne t’ai plus revu. Tu me manques, tu sais, presque tous les matins je partais faire face à ma journée avec ton sourire en tête. Parfois, on ne se regardait même pas, parfois on échangeait deux trois petits mots et c’est tout. Je commençais moins mal la lutte quotidienne. Lire la suite