Les Latinos s’unissent contre la crise économique

Brasilia, Cumbre UNASUR.
Les chefs d'Etat membres de l'Unasur. Même Hugo Chavez est là.

Alors que  les chefs d’État de l’Union Européenne n’arrivent pas à se mettre d’accord, à l’autre bout de l’océan, les Latinos renforcent leurs liens économiques . Bolivar, et le moins connu Francisco Morazan, rêvaient d’une UE avant l’heure avec une confédération de tous les pays d’Amérique Latine. Comme les pays européens, les pays latinos sont profondément différents, même si dans le vieux continent on aime bien croire que « tout est pareil » et que « de toute façon, ils parlent la même langue ». Faux. Il n’y a pas deux pays plus éloignés que l’Argentine et la Colombie, et ce n’est pas uniquement une question de distance. Lire la suite

Publicités