La route des migrants change

Claude Guéant peut s’en réjouir. l’Institut national de migration mexicain a constaté que parmi les migrants qui essayent de se frayer un chemin jusqu’aux États-Unis via le Mexique, il y en a de plus de plus d’origine chinoise ou africaine. Depuis deux ans, l’institut a vu cette tendance se confirmer. Lire la suite

Publicités